Les actions culturelles

La culture a toujours irrigué les valeurs et les actions du Secours populaire français. Depuis sa création, de nombreux artistes ont été ses compagnons de route.
Francis Jourdain, son premier président (de 1948 à 1958), était un grand artiste au parcours moderne. Architecte d’intérieur et décorateur de grande notoriété, il fut l’un des membres fondateurs de l’Union des Artistes Modernes. Cet artiste pluridisciplinaire (il était aussi peintre et écrivain) était un homme d’action, un militant et un grand humaniste dont la devise était « Le maître mot, c’est la solidarité ».
Au fil des ans, des illustrateurs, des dessinateurs ont apporté des contributions au journal de l’association ainsi qu’à divers supports de communication. Parmi eux, Lorjou, Escaro, Jean Effel… Wolinski, Cardon, Plantu… et plus récemment Tomi Ungerer, Serge Boutavant, Riad Satouf, Paul Cox… Quant à Jean Cocteau, il entretenait des relations privilégiées avec l’association à qui il offrit des dessins.
Des peintres ont soutenu le Secours populaire et offert des œuvres , comme Ladislas Kijno, Mireille Miailhe, Henri Cueco, Olivier Debré, Picasso… En 1995, de nombreux plasticiens ont réalisé des « mini-tableaux » destinés à une vente aux enchères à l’occasion des 50 ans de l’association.
Avec toujours cette même volonté d’éducation populaire et le respect de la sensibilité et de l’intelligence des personnes, le Secours populaire a toujours souhaité donner à sa communication culturelle et institutionnelle les meilleures formes. C’est pourquoi cette communication s’est nourrie de travaux commandés à des graphistes dont Grapus. De cette collaboration, s’est développée une identité forte et cohérente  au quotidien ; une image constructive, porteuse de dynamisme et d’espoir.
spf-avignon_2015-joel_lumien
Chaque année, des groupes du Secours populaire découvrent le Festival d’Avignon (Photo Joël Lumien, 2015).